Maintenance prédictive – soins de santé pour les machines

Maintenance pr%C3%A9dictive

La plupart des gens vont régulièrement chez le médecin pour un contrôle. Ils peuvent demander un bilan sanguin, un bilan  cardio-vasculaire ou un examen de la peau. Mais pour avoir une idée précise de leur état de santé général, d'autres facteurs de la vie quotidienne sont également pris en compte : de l'alimentation aux habitudes de sommeil et à l'exercice physique. Ce qui a longtemps été une pratique courante dans le domaine des soins de santé prend de plus en plus d'importance dans l'industrie. La maintenance prédictive permet de prévoir les risques de défaillance des machines et de planifier les réparations. Un tel degré de transparence contribue à garantir la longue durée de vie des machines et surtout leur bon fonctionnement.

Les défaillances des machines sont le fléau de toute installation industrielle. Les arrêts imprévus déclenchent souvent un effet domino nocif difficile à contenir. Les arrêts de production ne concernent généralement pas seulement une seule machine, mais aussi les processus en aval et d'autres machines. Souvent, il n'y a pas de temps pour arrêter les processus dépendants ou pour créer un tampon temporel à l'avance afin d'atténuer la perte de production. Cela entraîne des coûts considérables.

 

La maintenance prédictive est une promesse centrale de l'Industry 4.0. La transparence numérique des usines et des machines jusqu'au niveau des composants permet de prédire les éventuels défauts avant qu'ils ne se produisent réellement. La maintenance prédictive gagne donc rapidement du terrain dans de nombreuses installations industrielles. Cela n'est pas surprenant étant donné qu'elle permet aux entreprises d'agir au lieu de simplement réagir aux pannes ou aux dysfonctionnements. Les réparations peuvent être effectuées au cours d'une "période d'arrêt" déjà planifiée, par exemple, la nuit ou pendant la période de maintenance.

La simple usure des câbles peut entraîner des temps d'arrêt ou même endommager les machines. Les systèmes intelligents, d'autre part, peuvent prévoir avec précision quand la détérioration limitera la fonctionnalité d'un composant, tel qu'un câble, et permettre aux utilisateurs d'anticiper la défaillance.

LAPP est devenu un moteur d'innovation dans le domaine de la maintenance prédictive et a développé un système qui surveille en permanence les caractéristiques de transmission réelles des lignes de données pendant leur fonctionnement et mesure plusieurs paramètres pertinents. Les données sont évaluées dans le boîtier de surveillance prédictive (PMBX), qui est équipé de deux ports Ethernet et est simplement connecté au câble Ethernet à surveiller. Avec le LAPP Predictive Indicator (LPI), un algorithme calcule la durée de vie restante des lignes. Le système s'appuie sur les valeurs de millions d'ensembles de données qui ont été collectées et analysées dans le centre de test LAPP. Le PMBX n'est pas visible pour un PLC connecté et n'a donc aucune influence sur la transmission des données. Un avantage majeur pour les utilisateurs est que la solution de maintenance prédictive du LAPP ne nécessite pas de fils sacrificiels supplémentaires dans les lignes : Cela signifie qu'il n'y a pas d'effort d'installation supplémentaire et que le système peut facilement être installé sur des machines existantes. Comme les paquets de données sont transférés de manière transparente d'un port Ethernet à l'autre dans le mode dit "cut through", le PMBX n'est pas visible pour un automate connecté et il n'est pas nécessaire de modifier le logiciel de l'automate.

De plus en plus d'usines de production, de machines et d'autres ressources d'exploitation deviennent numériques et intelligentes grâce à la maintenance prédictive. De plus, la modernisation est comparable à un jogging tranquille avec un pouls régulier - facile à faire et en tout cas bon pour la santé.